ROMAN


LA CITÉ ET LES ASTRES
The city and the stars

Arthur C. Clarke

© 1956, Arthur C. Clarke
traduction : © 1960-2002, Éditions Gallimard
traduit de l'Anglais par Françoise Cousteau
traduction revisitée par Gilles Goullet



La cité et les astres
06/2002, Eikasia

Gallimard
Folio SF n°104
catégorie F8, 347 pages
ISBN 2-07-042409-X
© Éditions Gallimard


Selon la légende, les hommes auraient jadis conquis les étoiles.
Jadis, d'immenses villes auraient fleuri à la surface de la Terre.
Puis les Envahisseurs sont venus, laissant l'Humanité exsangue, confinée sur sa planète natale.
Pendant des millénaires, la cité de Diaspar a servi de refuge aux rares rescapés. Une prison dorée, close sur elle-même, sagement gérée par un ordinateur omnipotent. Dix millions d'habitants y naissent et y renaissent artifi- ciellement, sans jamais vraiment mourir...
Jusqu'à l'apparition d'un être unique, Alvin, qui refuse cette existence pétrifiée et sans but. Bravant les lois de Diaspar, il va entamer un fantastique voyage parmi les mondes morts, qui le mènera aux confins de la galaxie.

Un space opera flamboyant, empreint de poésie et d'aven- ture. Une oeuvre inoubliable par l'auteur des Enfants d'Icare et de Rendez-vous avec Rama.


© Greg Joseph

Retour à la page des livres